• de El Saler à Aguilas

    La playa de Carabassi

       Nous longeons le littoral jusque Cullera. La N332 nous mène à Denia. Nous tentons le stationnement sur le port mais il y a trop de monde et c'est bruyant.

       A Xàbia la petite route qui mène au phare nous est familière. Les autres années nous avons fait des balades à pied depuis le port  en passant par les vieux moulins. Là haut il y a des parkings sympas.

     

       Nous arrivons donc à ces parkings, malheureusement ils sont en trop grand dévers. Comme je ne suis pas de ceux qui ne se gênent pas pour mettre les cales sur la voie publique, nous reprenons la route.

       Notre bivouac pour une nuit se fera en fin de compte à Calpe, non loin du camping et des aires de camping-cars pleins à craquer.


    26 décembre 2016

       La N332 est toujours le lien avec notre prochaine étape. Entre Calpe et Alicante les immeubles de 15 voire 20 étages se succèdent. Pas la peine de s'arrêter ce n'est pas ce que l'on aime. Nous déjeunons à Urbanova située au sud de Alicante. Nous avons voulu faire quelques emplettes mais tout est fermé. Le 26 décembre est chômé en Espagne. Nous nous baladons sur la superbe jetée. Beaucoup de monde déjeune encore. Et oui, nous sommes en Espagne le déjeuner est à 15 heures.

     
     

    Los Aranales del Sol, playa de Carabassi

     

       Claude m'avait parlé d'un petit parking au bord de la méditerranée peu avant Santa Pola. Effectivement nous voici sur la playa Carabassi de Los Arenales del sol. Cinq camping-cars y sont déjà installés. L’endroit est idyllique, la baie d'Alicante est là devant nous.

       Le lendemain matin c'est farniente puis le déjeuner. L’après-midi, fort ensoleillé, nous ferons une balade de 6,78 kilomètres.

    28 décembre 2016


       Route vers Elche. Sa palmeraie, El huerto del cura (le jardin du curé) sont des sites à ne pas manquer. Nous allons au magasin Carrefour, le frigo est vide...

       Puis nous filons à La Azohia, près de Puerto de Mazarrón. Avant le petit village sur la partie gauche de la route se trouve un grand parking en bord de mer. Ici il y a toujours beaucoup de camping-cars. Pour une nuit ou deux cela fera l'affaire, d'autant plus que c'est calme, très calme.

    29 décembre 2016

       Le beau temps est là, sauf qu'un nuage, le seul à des lieux à la ronde, persiste à cacher le soleil sur La Azohia. Dans la matinée nous marchons jusqu'au centre du village. Nous flânons sur le petit port. Encore 3,10 kilomètres parcourus, de quoi nous mettre en appétit.

       Après le déjeuner nous enfourchons les vélos et direction Puerto de Mazarrón. Bien joli ce petit port, mais quand on quitte les sentiers battus, on trouve des immondices en quantité. La commune est négligente sur ce coup là!

     
     

    Le Christ Rédempteur au-dessus de Puerto de Mazarrón

     
     

    Puerto de Mazarrón

     
       La colline jouxtant le port a sur son sommet un Christ Rédempteur. Nous empruntons la route très pentue qui y mène et profitons d'un panorama superbe. Sur la gauche on aperçoit Bolnuevo, village incontournable où l'on doit visiter le travail de dame nature.
     

    Bolnuevo

     

       Les érosions de Bolnuevo forment un des sites les plus attrayants de Mazarrón. Un paysage particulier, presque magique où l’érosion du vent et de l’eau a modelé depuis des millénaires la roche de façon capricieuse. Un endroit tranquille, en bord de mer, pour laisser l'imagination s’envoler. Il faut traverser le village, à la sortie un grand parking sur votre droite vous permet de stationner. Ne risquez pas de bivouaquer ici, la police vous délogera!

       Il se fait tard, nous rentrons à La Azohia. Cette journée compte parmi les plus courtes de l'année. Voilà un bel après-midi passé, le GPS nous indique 33 kilomètres parcourus.

     
     

    Playa de La Azohia

     
     

    Torre Helena de La Azohia

     
     

    la baie de Puerto de Mazarron

     
     

    La Azohia

     

    30 décembre 2016

       Notre balade matinale nous mène jusque la Torre elena. Pour y aller, à l'entrée de La Azohia il faut prendre la rue sur la gauche. La tour se visite. Le soleil se montre généreux jusque 15 h, ensuite de gros nuages assombrissent le ciel.

     

    31 décembre 2016

       De bon matin nous partons vers d'autres horizons. Quelques emplettes au Mercadona de Mazarrón et allons déjeuner sur le parking de Bolnuevo.

       Nous roulons jusque la station service Anibal près de Aguilas. Depuis cette année le patron a ouvert derrière la station une aire payante (7€/jour+2€ électricité avec wifi gratuite) Pour passer le réveillon c'est exactement ce qu'il nous faut. Nous sommes partis depuis treize jours c'est la première fois que nous payons un parking. Nous y resterons jusqu'au mercredi 4 janvier.

     
     

    Aguilas

     
     

    Aguilas

     
     

    Aguilas

     
     

    La Playa Carolina

     
     

    La Cala Cerrada

     
     

    Plage sud d' Aguilas

     

       Le parking supérieur de la playa la Casica Verde d'Aguilas nous offre une place de choix pour passer quelques jours, dix exactement, entrecoupés de sorties pour faire les vidanges et plein d'eau. Pendant ces journées nous avons eu du très beau temps propice à la  balade pédestre et en vélo.

    10 janvier 2017

       Il est 18h15 nous rentrons d'une promenade. Notre voisin avec lequel nous avons sympathisé nous informe que la Guardia Civil est passée et ordonne à tous les camping-caristes de quitter les lieux avant demain matin 8 heures. C'est la douche froide. Cela devait arriver. En effet des gens campent là (surtout des Allemands) pendant des semaines voire des mois en s'installant comme dans un camping. La Maire d'Aguilas excédée par tant de désinvolture et de sans-gêne a pris un arrêté interdisant le stationnement aux camping-cars.

     
     

    Plage sud d' Aguilas, la Casida Verde

     

    11 janvier 2017

       Départ de ce site enchanteur à 7 heures. Destination la station Anibal à un kilomètre. Colette fait sa lessive avec la machine à laver le linge de l'aire de service, moi je m'occupe des vidanges, plein d'eau et lavage extérieur du camping-car.

       Nous partons pour le Caminito del Rey situé près de Ardalès (au nord de Malaga). Notre réservation est faite pour le 13 à 10h50. Nous y serons!

     
     

    de El Saler à Aguilas

     
    Nous avons parcouru 365 kilomètres depuis El Saler.
     

    Nos bivouacs:

    •  stationnement à Calpe    38°38'40.4"N 0°03'29.7"E
    •  Playa de Carabassi,       38°13'30.8"N 0°30'43.2"W
    • Parking La Azohia           37°33'46.1"N 1°10'24.4"W
    • aire station Anibal          37°23'19.8"N 1°36'55.2"W
    • playa casica verde, Aguilas  37°23'47.8"N 1°36'08.8"W     interdite!
     

     

    « Espagne - 2017 -De Aguilas à Ardalès »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    4
    Lundi 12 Mars à 21:55

    bonsoir Didier  , ah oui belle suite avec ces endroits paradisiaques !  et l'aire de camping-car est waouh !!! 

    tout comme on aime en bord de mer  !!  et que de beaux endroits à voir ! ça me donne des idées et ...

    merci pour tes photos en partage et ...  belle soirée  A+

      • Vendredi 16 Mars à 16:08

        Bonjour Albert,
        On trouve de jolis coins dans cette région,
        mais il faut chercher...
        Bien amicalement
        Didier

    3
    Lundi 12 Mars à 18:36

    Bonsoir Ebbe,

    Voilà une belle balade en suivant la côte en solitaire ......Mais qui demande des contraintes 

    Merci du partage

    bonne soirée

    @+  

      • Vendredi 16 Mars à 16:10

        Bonjour,

        Dans l'ensemble ça va, mais comme je suis difficile et ma femme encore plus
        Des fois ce n'est pas évident.
        Merci de ton passage
        Bien amicalement
        Didier



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :