• Retour d'Espagne

    le parc communal de l'Huerto de Seriano à Carcaixent.

       Les années précédentes lors de nos retours d'Andalousie nous ne faisions qu'une étape au nord de Valence. Cette fois-ci nous avons l'intention de visiter enfin Santes Creus en Catalogne, donc nous ferons trois étapes. Le premier bivouac se fera sur l'aire de Carcaixent, au parc communal de l'Huerto de Seriano.

     

       Cette petite ville se situe à 50 kilomètres au sud de Valence. Nous y sommes en fin d'après midi, de nombreuses familles terminent le pique-nique dominical. Ce petit coin isolé au bout d'une vallée est un havre de paix. Colette ira faire quelques pas dans la montagne pendant ce temps je ferai un peu d'entretien sur le camping-car.

       Vers 19 heures nous nous retrouvons seuls dans ce domaine. Tout le monde a regagné ses pénates, demain il y aura l'école pour les enfants et les parents iront au travail. Il y a quelques années en arrière c'était pareil pour nous deux.

     

    Lundi 13 mars

       Whaou! quelle soirée avons nous passé. Cela a commencé vers 21h30. Nous entendions bien l'orage au loin. Il a bien fallut se rendre à l'évidence qu'il se dirigeait vers nous. Pendant près de deux heures les éclairs et coups de tonnerre n'ont pas cessés, puis le ciel nous est tombé sur la tête. Des pluies torrentielles se sont déversées une bonne partie de la nuit.

       Il est neuf heures, nous sommes près à reprendre la route. Il pleut toujours, quelques gouttes! Il faut passer Valence pour que les cieux redeviennent plus cléments. Ce soir nous bivouaquons sur l'aire de Deltèbre.

     

     

    Retour d'Espagne

     


    Mardi 14 mars

        Ce matin de très bonne heure un semi-remorque frigorifique est arrivé sur le parking. Inutile de vous dire que tous les camping-caristes de l'aire de stationnement et le voisinage ont été réveillés!

       A 7h45 nous roulons direction Santes Creus afin de visiter (enfin) ce monastère qui se situe à deux bonnes heures de route. Le billet d'entrée coute 3,50 euros par retraité...

     
     

    Plan d'ensemble pour voir l'étendue de l'édifice

     

       C'est un modèle de monastère cistercien. Son nom complet est le monastère de Santa Maria de Santes Creus.

       Il se trouve dans la région de l'Alt Camp, dans une vallée proche de la rivière Gaiá. (parking: 41°21'01.8"N 1°21'46.4"E)

       Il illustre parfaitement le style architectural qui caractérise les monastères cisterciens. Il fut construit entre les XIIème et XVIIIème siècles. La façade de l'église, surmontée de créneaux, est de style roman, du XIe siècle. Le cloître, construit par Jaume II en 1313 est de style gothique. Les tombes de plusieurs abbés du monastère sont sculptées sur le sol de la salle capitulaire.(source: www.spain.info/Fr)

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

    Retour d'Espagne

     
     

     
     

    Abside et rosace

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

     
     

    Intérieur de la salle capitulaire

     
     

    Intérieur du cloître

     
     

     

       Cette visite incontournable vaut son pesant d'or. A ne pas manquer si vous passez dans les environs.

       Afin d'éviter la circulation de la banlieue de Barcelone nous prenons une route, à travers la campagne, qui se dirige directement vers Girone. Nous roulons donc en direction de Montblanc, puis bifurquons sur la droite vers Igualada (sur la C241d). Et enfin à Manresa  nous prenons la C25 jusque Girone.

       Ce soir le bivouac se fait à Palol de Revardit au pied de l'església de Sant Miquel.

     
     

    l'església de Sant Miquel de Palol de Revardit

     
     

    l'església de Sant Miquel de Palol de Revardit. Possibilitè de stationner derrière cette édifice

     

    Mercredi 15 mars

       Sur l'AP7, entre Girone et Figueres, nous apercevons le Canigou. Nous habitons très près de cette montagne recouverte de neige d'une blancheur immaculée. Après un arrêt obligatoire à La Jonquiera pour faire quelques courses, nous filons chez nos amis Jacquie et Claude à 15 minutes du Perthus. Nous nous sommes quittés voilà un mois, ce sera de bonnes retrouvailles assurées!

     
     

    Sur notre gauche la montagne sacrée des Catalans, le Canigou.

     
     

    de Deltèbre à Prades

     
     Nous avons parcouru  1166 kilomètres depuis Cabo Cope.
     
     
     Nos bivouacs:
    • aire de Carcaixent              39°04'10.2"N 0°24'34.8"W
    • aire de Deltèbre                 40°43'32.3"N 0°43'19.9"E
    • Palol de Revardit                42°04'12.4"N 2°47'45.5"E
     
     
     Quelques chiffres et infos:

    • 5043 kilomètres parcourus
    • 88 jours de vacances
    • 83 bivouacs libres
    • 371 kilomètres de randonnée
    • 752 photos à trier
    • Temps moins beau que l'année précédente
    • L'Algarve c'est super
    • L'Andalousie aussi
     
     
                                                        Fin du voyage Andalou 2017
     

     

    « De El Pozo à Cabo CopeLes Trabucayres »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Mai à 20:17

    Encore de biens belles photos, merci JL



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :