• Ria

     Ria    Voilà une belle journée ensoleillée comme nous les aimons. Sur le haut de Ria nous profitons de ce point de vue avec délectation avant de nous engager sur le sentier menant à Conat.
       Pour tous les participants, cette rando est une première. Tout du moins pour une partie du parcours, celle qui va justement de Ria à Conat.
       
     le châteauRia  plaque commémorative
       
       Sur le pic de la Llisse, qui domine Ria, se trouvait le château. Une muraille arasée et une citerne sont témoins de cette existence.
       Il est aussi intéressant de savoir que ce lieu est en fait le berceau de la Catalogne. Une stèle nous rappelle à notre bon souvenir cette réalité tellement importante pour les Catalans.
       
     le goulet de la vallée de la Têt     En amont de la Têt quelques friches industrielles nous rappellent aussi son passé industriel. Dans les villages autour du Canigou les mines de fer et les forges Catalanes étaient nombreuses. Celle de Batère cessera son exploitation en 1987.






       Le sentier chemine avec très peu de dénivelé jusque Conat. Ici où là la bruyère arbustive est en fleur et embaume l'atmosphère de son doux parfum.
     
     une bruyère arbustive
       
     au fond le massif du Madres  Ria
       
     Conat    En approchant de Conat la première chose que l'on voit c'est l’église Saint Jean-Baptiste. Son chevet restauré est remarquable. Cet édifice est inscrit "monument historique" depuis 1985.



       Il est dommage d'avoir construit des garages à l'arrière. Cela gâche la seule vue possible lorsque l'on est au village.



       Juste derrière l'église nous empruntons le sentier qui monte vers Belloc. C'est l'endroit le plus difficile de la journée, sur trois kilomètres le dénivelé est très important. Quelques haltes sont nécessaires pour reprendre son souffle et boire de l'eau.
     
     èglise de Conat
       
     dessous d'une barre rocheuse    Arrivé dessous la barre rocheuse nous savons que le plus dur est passé. Un étroit passage (le pas de l'escale) qui passe par-dessus un rocher à l'aplomb d'un grand vide permet de voir Conat, tout petit au fond de la vallée. Sur la gauche le massif du Madres est toujours enneigé.
       
    église de Belloc HEPATIQUE (Hepatica nobilis)
       
    orri en marbre griotte    Il est treize heures trente, nous déjeunons sur le "parvis" de l'église Saint André de Belloc. De ce village il ne reste que cette jolie église parfaitement restaurée. Comme d'habitude, après le repas chacun propose qui un morceau de chocolat qui un petit biscuit. C'est sympathique et cela entretien les rondeurs...

       Notre Canigou est superbe avec ses cimes enneigées sur un ciel bleu azur.

       Nous empruntons la piste qui descend sur deux kilomètres environ jusque Sainte Croix. Là, sur la droite une petite pancarte indique la direction de Ria. Nous connaissons bien ce parcours que nous faisons régulièrement pour monter à la chapelle Saint Étienne de Campilles avant de redescendre sur le fort Libéria puis Villefranche de Conflent.
     
    le Canigou
       
    le canal d'arrosage de Ria  Ria
       
    église de Ria    En bas de cette descente, avant la route, nous suivons le canal d'arrosage jusque Ria. La sortie des écoles de la commune a sonné et une ribambelle d'enfants se pressent pour retrouver leur maman.
       Voici le parking des autos, après quelques échanges amicaux nous nous donnons rendez-vous jeudi prochain.
       
    voir le circuit de randonnée

    télécharger la trace GPX

    © GEOPORTAIL

     

     

    Temps écoulé : 06:36:13
    Distance : 13,34 km
    Vitesse moyenne : 2 km/h
    Rythme moyen : 29′42″ /km
    Vitesse max : 7 km/h
    ↑ 684 m
    ↓ 685 m
     
    « Sant Jaume de CalaonsFillols »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    Jeudi 14 Avril 2016 à 23:08

    Coucou,

    Toujours agréable de te lire, j'ai un peu de retard. mais tu connais bien les retraités n'ont pas le temps...

    Bises.
    Huguette, encore une....

      • Dimanche 17 Avril 2016 à 05:56

        bonjour Huguette,

        Je sais maintenant que vous êtes tous les deux très actifs et occupés.
        Alors il n'est pas toujours possible de parcourir tous les blogs que
        l'on suit en temps et en heure.
        bien amicalement

        bises

        Didier

    3
    broch huguette
    Dimanche 27 Mars 2016 à 18:34

    bravo Didier ! J'ouvre ton blog avec impatience et c'est avec bonheur que je lis tes comptes rendus et que je visionne les photos

    à recommander aux autres balladins

    huguette

      • Dimanche 27 Mars 2016 à 19:18

        Bonsoir Huguette,

        Merci d'être parmi mes "supporters".
        Bien amicalement
        Didier



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :