• Sant Jaume de Calaons

       
    Molitg les bains    L'air est vif, il fait 2,5° ce matin. Cela n'empêche pas notre groupe de 10 personnes de marcher d'un bon pas et de bonne humeur.
      Le rendez-vous fixé sur la place de Molitg sera le point de départ de cette randonnée. L'objectif est d'aller à Saint Jacques de Calahons, petite chapelle perchée au-dessus de Cattlar où vit un ermite.
     

     

       
     Prades et le Canigou   Nous prenons le sentier qui traverse la Lloustrie et grimpons à travers un bois clairsemé de chêne vert, cistes, genêts et autres plantes méditerranéennes. Le sentier est par endroit très boueux et quelques flocons de neige tombés la veille saupoudrent l'herbe.
      Quarante minutes suffisent à nous hisser sur le premier plateau. Là nous empruntons une piste sur cinq cent mètres au bout de laquelle nous faisons notre première visite coutumière...
       
     une roche à cupules  un dolmen
       
       
     tombe mégalithyque   Je m'explique.
      La plupart d'entre-nous, emmenée par notre "guide de Pays" dénommée Thérèse, a mit ce petit patrimoine dans un coin de notre cœur. D'autant plus qu'il se situe sur le territoire de notre commune. C'est pour cela que nous rendons visite, à chaque fois que nous en sommes à proximité, à tous les vestiges, ruines ou autres curiosités situés sur notre parcours. Avant d'y arriver nous nous demandons si le lieu est encore dans le même état ou a-t-il subit un peu plus les outrages du temps, détruit un peu plus par le passage du bétail ou alors restauré? Pourquoi pas? Bon arrêtons de rêver!
      Donc là sur notre parcours nous trouvons une roche avec des cupules, plus loin un dolmen puis deux tombes néolithiques.
      Nous passons devant la borne qui délimite les territoires des trois communes, Molitg, Cattlar et Eus.
     
     borne
       
     meule  Sant Jaume de Calaons
       
    chêne liège   La descente vers Saint Jacques de Calahons (Sant Jaume de calaons) se fait rapidement. Suivez ce lien qui donne une bonne explication de la fonction de cet édifice. Nous apercevons une silhouette furtive, l'ermite se fait très discret. Pas loin de là, au pied d'un magistral chêne liège, la vieille fontaine laisse passer trois gouttes d'eau de temps en temps.
       
    cabane cabane
       
    cabane   Au-dessus de la chapelle, on trouve les cabanes (orris) de Cattlar. Ce sont les derniers témoins du vignoble conflentois disparu avec l'arrivée du phylloxera au début du XXe siècle.
      Nous remontons jusqu'au cortal d'en Raurel. Au loin en direction du pic de Bau les ruines de Come pose sur ce plateau de désolation. La descente se fait par la Bogue avant de revenir au centre du village.
      Ce fût une belle journée (comme d'habitude) passée entre amis.
    Á bientôt!
       
    Come  Molitg les bains
       

    voir le circuit de randonnée
    télécharger la trace GPX

    © GEOPORTAIL

     
    Temps écoulé : 06:33:16
    Distance : 14,92 km
    Vitesse moyenne : 2,3 km/h
    Rythme moyen : 26′21″ /km
    Vitesse max : 5,8 km/h
    ↑ 607 m
    ↓ 609 m
     retour vers "toutes les randonnées"

     

     

    « Adios Andalucia!Ria »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Samedi 16 Avril 2016 à 22:01

    Bonsoir,

    Une nouvelle très belle randonnée. Tout comme vous, je découvre parfois désolé (pour ne pas dire faché et perplexe...), des dégradations de "malheureux sur des édifices patrimoniaux et ancestraux. Je me dit qu'un jour peut-être les âmes seront en paix, et reconnaîtront de manière collective l'intérêt des vielles pierres ou même végétaux qui auraient pourtant tant à raconter.

    Je ne savais pas qu'il y avait des chênes liège dans cette partie de la France,

    Une belle soirée et week-end,

    Merci pour cette découverte,

    Au plaisir,

    David,

      • Dimanche 17 Avril 2016 à 06:18

        Bonjour,

        Il est vrai que la perte du patrimoine est très dommageable si ce n'est que pour
        nos générations futures !!
        Je vois bien dans les articles de votre blog que vous avez un grand respect pour
        tout ce qui vous entoure, et je suis entièrement de votre avis.

        Sur ce versant de la vallée de la Têt, au nord du Canigou, il y a encore quelques
        chênes liège (pas exploités)
        Par contre sur les autres parties il y en a énormément, y compris sur le massif des Albères.

        Bon dimanche,
        Amicalement

        Didier

    5
    Jeudi 14 Avril 2016 à 23:00

    Coucou,

    Les randonnées ont repris à ce que je vois. Mais le temps semblait un peu frisquet ...

    Nous attendons la prolongation et continuons notre périple tranquillement.
    Bises
    Huguette

      • Dimanche 17 Avril 2016 à 06:01

        bonjour Huguette,

        Cette année le soleil et la douceur ne sont pas au rendez-vous...

        Bonne continuation dans votre "grand tour" du Maroc.

        Bises
        Didier

         

    4
    Monique
    Lundi 14 Mars 2016 à 10:52

    omme d'habitude tes photos sont superbes merci pour tous ces renseignements au sujet de la balade   

    a bientot ....

      • Lundi 14 Mars 2016 à 16:57

        merci pour les encouragements.
        à bientôt



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :