• Sur les Hauts de Banyuls

    Banyuls

      Ce matin nous avons traversé tout le Roussillon, soit 87 kilomètres. Nous nous arrêtons sur un parking de Banyuls au lieu-dit Puig del Mas.
      Nous vérifions les lacets de nos chaussures et c'est parti !!

       

     

     les vignes de Banyuls

       La montée jusqu'au col de Rumpissar emprunte "le chemin de Walter BENJAMIN".
      En 1940, ce philosophe juif Allemand a mit fin à ses jours lorsqu'il s'est rendu compte que son exil vers les Etats-Unis s'arrêtait à Portbou.

      Mais lisez plutôt la chronique de cette journaliste.

      Le sentier est ardu et le soleil est encore virulent en ce mois de septembre, tout ce qu'il faut pour mouiller la chemise. Les vendanges ont été faites, ici où là quelques grappes de raisin restent sur les ceps, elles font le bonheur de quelques amies (gourmandes gourmets) de randonnée...
      Dans cet endroit minéral, presque austère, nous trouvons une oasis de fraîcheur. Une source entourée de quelques arbres et d'une végétation qui tranche avec le reste.  

     
     la source
       
     la côte vermeille  l'espagne
       
     Sur les Hauts de Banyuls  pic de querroigt
       
     la frontière   Sur ce sentier quelques passage difficiles pimentent notre rando. Depuis le col de Rumpissa l'horizon s'éloigne considérablement nous donnant une vue sur la cote espagnole au-delà de llancà et le parc naturel du cap Creus.
      Puis nous montons au sommet de la "Torre de Querroig" à 672 mètres au-dessus du niveau de la mer, imaginez-vous un instant le panorama sur la cote vermeille!
      Le pique-nique se fera en cet endroit, décision prise à l'unanimité. Quel bonheur de pouvoir assister à ce spectacle que dame nature nous offre.
     
     le cap béar
       
     succession de petits sommets  moment d'escalade
       
    ça monte et ça redescent

     Le retour se fait par les crêtes, des petits sommets successifs s’égrainent en direction de Banyuls.
    Le nom du circuit que l'on parcourt est "A saute-montagnes" et bien maintenant nous savons pourquoi. L'escalade du premier pic, puis sa descente en lacets avant de recommencer une escalade avec parfois des passages ou le vertige ne doit pas être, se fait en enfilade jusqu'à ce grand pylône EDF qui marque vraiment la descente finale vers Banyuls.
      

     

       
    vignoble de banyuls la tour pagès
       
    la ligne de crêtes

      Et voilà notre rando hebdomadaire est terminée, en nous retournant nous nous repassons "le film" de ce parcours empruntant cette succession de petits pics.

      Encore de bons souvenirs à ranger dans notre mémoire !!

    à bientôt.

       
     voir le circuit de randonnée
    © GEOPORTAIL
     
       
    Temps écoulé : 07:45:23
    Distance : 13,32 km
    Vitesse moyenne : 1,7 km/h
    Rythme moyen : 34′57″ /km
    Vitesse max : 6 km/h
    ↑ 913 m dénivelé positif
    ↓ 897 m dénivelé négatif
     
       
                                                        retour vers "toutes les randonnées"

     

    « Vinça, le sentier d'EmilieLe pic des 40 croix »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :