• De Rodalquilar à El Pozo

    Le parking d'Agua Amarga

    Mardi 14 février

      Le vent est tombé dans la nuit. Cela nous a permit de bien nous reposer.
     Ce matin nous roulons vers Agua Amarga. Situé au nord du Parc Naturel Cabo de Gata ce village est attirant. Deux falaises de part et d'autre lui servent d'écrin.

     
       Nous stationnons nos véhicules sur le parking en bord de route. Jusqu'à l'an dernier nous pouvions le faire dans le lit de la rivière. Un bon nombre de camping-cars squattaient les lieux pendant des semaines entières. Pour raisons de sécurité et de salubrité (?) Maintenant ce n'est plus possible des barres de hauteur limite l'accès aux VL.
       Ici, il ne faut pas manquer de faire les deux principales randonnées balisées. La première vers le sud, pour visiter la plage de Enmedio suivie de celle del Plomo. La seconde, au nord, pour voir les installations  d'embarquement de minerai (en ruines).
     
     

    Agua Amarga

     
     

    La playa de Enmedio

     
     

    La playa de Enmedio

     
       La plage de Enmedio est à mon avis une des plus belles du Parc naturel de Cabo de Gata. Ses falaises blanches comme neige et ses eaux cristallines sont merveilleuses.
     
     

    Le site sur lequel l'on peut observer une ancienne noria.

     
     

    Une ancienne noria.

     

       Sur la côte méditerranéenne nous rencontrons beaucoup de norias en ruines.

      Cette machine hydraulique combinant une roue à aubes et une roue à augets pour élever l'eau a été inventée à l'époque hellénistique par des ingénieurs grecs entre le IIIème et le IIème siècle avant notre ère.

     
     

    la piste arrivant à la playa del Plomo

     
         Il est possible de venir en camping-car à la plage Del Plomo, cependant vous devrez parcourir onze kilomètres de piste...
     

    La playa del Plomo

     

    La playa del Plomo

     

    La playa del Plomo

     
     

     
     

    En repassant devant, un petit coup d'oeil sur la playa d'Enmedio

     

    Agua Amarga

     

        De retour en fin d'après-midi, nous rentrons fatigués mais heureux d'avoir passé cette belle journée dans un environnement magnifique. La randonnée fait au total 8,90 kilomètres.

    Mercredi 15 février

       Ce matin nous roulons vers l'aire de service (37°00'13.2"N 1°54'40.8"W) qui se situe à deux kilomètres de Carboneras sur l'AL6112. Très bon accueil et 5 € les services. Puis nous allons en ville au Mercadona, histoire de remplir le frigo.

       De retour à Agua Amarga nous retrouvons aisément une place de stationnement. Après le déjeuner nous filons visiter l'ancien port d'embarquement de minerai.

       Il suffit de gravir la rampe partant de la plage d'Agua Amarga pour accéder au site. L'extraction de minerai débute vers 1900 et termine vers 1960. C'était l'époque des carrières de plomb. Une voie ferrée, plus exactement le chemin de fer de Lucainena apportait le minerai depuis Huebro jusqu'ici pour être embarqué sur des navires. Si vous suivez nos traces il faudra parcourir 4,10 kilomètres.

     
     

    Depuis Agua Amarga vers le site portuaire

     
     

    Le village d'Agua Amarga

     

     
     

    Le site d'embarquement du minerai

     
     

    Le site d'embarquement du minerai

     
     

    Le site d'embarquement du minerai

     

    De bons moments de complicité

     

    jeudi 16 février

       C'est une journée quelque peu mélancolique qui s'annonce. Après le déjeuner Jacquie et Claude nous quittent. Cela fait un mois jour pour jour que nous voyageons ensemble. Depuis quelques années nous avons trouvé des centres d'intérêt communs, ceci permet de passer des jours et des semaines dans une entente cordiale. Pour eux c'est le retour vers la France. Par contre pour nous les vacances durent encore un mois.

     

    Sur la plage d'Enmedio

     

    Vendredi 17 février

       Beau temps ensoleillé. Dans l'après-midi nous repartons marcher vers les plages d'Enmedio et del Plomo. Le Gps indique 7,67 kilomètres.

     
     

    Piste desservant les plages de Los Genoveses

     
     

    Le moulin de San Jose

     
     

    Vers la plage de Los Genoveses

     
     

    Vers la plage de Los Genoveses

     
     

    Vers la plage de Los Genoveses

     
     

    la plage de Los Genoveses

     
     

    Du 18 au 22 Février

       Ce samedi nous repartons à San José pour quatre jours. 

       En fin de compte nous avons eu tort de revenir dans ce port. Un vent à décorner les bœufs se  lève. Il ne nous lâchera pas jusqu'au 22 février jour de départ vers Puerto Rey.

       Nous occupons notre temps par des petites sorties dans le village. Le mardi nous allons tout de même jusque la plage de Los Genoveses. La mer est démontée, des vagues de plus de deux mètre viennent se fracasser sur le sable. Il n'y a personne dehors, sauf nous...
    Notre balade fait 5,99 kilomètres.

     
     

    Vera Playa

     
     

    La Plage de Vera Playa

     
     

    La Plage de Vera Playa, deux cargos attendent devant le port de Garuccha

     

    du 23 au 25 février

       Le bivouac de Puerto Rey est habituellement calme, très calme. Par force puisque nous stationnons sur le littoral dans une zone de résidences estivales donc inhabitées à cette époque de l'année. Par manque de chance, deux camping-caristes avec des chiens qui aboient sans cesse toute la soirée nous font déguerpir dès le lendemain matin.
       Finalement nous trouvons une bonne place à 500 mètres dans la commune avoisinante à Vera Playa.

       La proximité de Garrucha est très pratique pour le ravitaillement. En suivant le littoral puis la promenade aménagée nous ne rencontrons aucune voiture. Nous irons donc à pied jusqu'au port, soit 8,61 kilomètres aller-retour.
     

    Samedi 25 février

       Ce matin direction Águilas. Du fait que les plages de cette ville nous sont interdites depuis janvier, nous stationnerons à El Pozo del Esparto pour plusieurs jours. Ce petit village côtier se situe à 18 kilomètres au sud de la ville. Demain soir c'est son carnaval, Claude nous a dit:"à ne pas manquer!". Et bien soit, nous irons à Águilas voir son carnaval de nuit.

     
     

    De Rodalquilar à El Pozo

     
    Nous avons parcouru 313 kilomètres depuis Rodalquilar
     

    Nos bivouacs:

    • Agua Amarga   36°56'26.6"N 1°56'11.6"W
    • Puerto Rey       37°12'43.7"N 1°48'34.1"W

     

    « De Maro à RodalquilarLe carnaval d'Águilas »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    6
    Mardi 1er Mai à 17:06

    jolies photos,de belles ballades dans ce coin je vois

    amicalement

    gégé

      • Vendredi 11 Mai à 21:27

        Vous connaissez très certainement ce petit coin d'Andalousie?

        Bien amicalement
        Didier

    5
    Lundi 30 Avril à 21:32

    bonsoir ,  de beaux parcours et panorama et +++  et photos  merci pour tes explications et ou l'on peut se garer  !!  mais ça fait beaucoup de Km  ! moi il me faudrait des mois  hi hi hi  ! merci belle semaine A +  bon 1 Mai

      • Mardi 1er Mai à 08:48

        Bonjour Albert,

        Merci pour le brin de muguet, je l'offre à mon épouse.
        Je n'en ai pas acheté...
        Alors "Bon Premier mai" à toi aussi!
        Bien amicalement
        Didier

    4
    Jeudi 12 Avril à 11:40

    Bonjour ,

    Je vois que je prends les billets à l'envers mais qu'importe le plaisirs est le même en lisant cette belle escapade au travers de l'espagne et de ses beaux paysages ......

    Merci du partage .....les lieux snt superbes

    Bonne fin de journée

    Amitiés

      • Mardi 1er Mai à 08:52

        Bonjour,

        Cette Andalousie nous fascine.
        Nous aimerions visiter plus à l'intérieur des terres mais l'hiver ce n'est pas confortable.
        A cause des basses températures!
        Bien amicalement
        Didier



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :