• Málaga

    parking carrefour à Malaga Samedi 13 février

     Fin de matinée nous sommes à Málaga sur le parking de Carrefour Los Patios, avenida Vélásquez. Parking et services sont possibles et gratuits.(sauf électricité)
      Les frigos sont pleins et nous décidons de déjeuner de bonne heure afin de profiter le plus possible de notre après-midi.
      Pratique aussi le métro à 200 mètres près du Palacio de déportès qui vous emmène à coup sûr en plein centre ville près de la gare centrale.
     
     

    la gare centrale

     
    Donc nous voici tous les quatre partis à la découverte de cette ville. 
    Il est flambant neuf le métro. Quasiment seuls dans la voiture nous arrivons en dix minutes au terminus. 
      Voici la gare, nous bifurquons sur la gauche pour franchir le pont du rio Gualdalmédina et descendre le superbe boulevard qui aboutit au paseo del parque.
     

    le marché couvert

     

    le marché couvert

     
      Le centre ville est sur la gauche de cet écrin de fleurs et d'arbres. Ici tout est fait pour le piéton, alors avec un bon guide touristique il est très facile de visiter sans revenir sur ses pas.
      Le marché couvert remarquable attire notre attention. Il a été édifié sur les anciens chais musulmans dont on a gardé l'arc mauresque de l'ancienne bâtisse.
      Déjà les aficionados de tapas sont au rendez-vous autour des tables qui jonchent les trottoirs.
     

    Malaga

     
    Le centre ville est riche de belles bâtisses plus belles les unes des autres.
     

    le palais épiscopal

     
    Le palais épiscopal.
     

    la cathédrale de Malaga

     
      La cathédrale de Málaga.
      Nous dirigeons vers l'entrée pour visiter ce chef-d’œuvre datant du 16ème et 18ème siècle. Il faut payer 5 euros musée compris. Et si je veux seulement prier, je fais quoi??? En regardant bien sur le guide Michelin c'est inscrit. Bon aujourd'hui nous ne sommes pas prêts à payer pour entrer, une autre fois peut être sûrement.
     

    l' alcazaba

     

    Malaga

     

    Malaga

     

    Malaga

     
      L'alcazaba construite vers le 11ième siècle par les musulmans. Elle était conçue pour défendre la ville et abriter le palais.
     

    plaza del toro

     
      Plaza de toros de la Malagueta.
      Ces arènes peuvent accueillir 14 000 spectateurs. A l'intérieur le musée raconte l'histoire des arènes et des grands toreros de la province de Málaga. Il porte le nom du plus grand torero depuis la guerre civile, Antonio Ordóñez.
     

    à quoi pense-t-il ce petit bonhomme?

     

    le port de Málaga

     
      Près du port on trouve beaucoup de monde. Des calèches promènent les badauds. Une fanfare se prépare à défiler. Nous la verrons passer place de la constitution (ci-dessous) alors que nous prenions un café en terrasse.
     

    Malaga

     

      Il est 18 heures 30, nous reprenons le métro. Combien avons nous fait de pas dans cette demi-journée?? Sûrement beaucoup car les jambes se font lourdes. Nous nous sommes "régalés" dans cette ville attrayante, nous y reviendrons lors de notre prochain voyage en Andalousie.
      Cette journée avait pourtant mal commencé. En arrivant sur le parking j'ai ramassé dans le pneu avant droit un boulon gros comme le petit doigt. Nous avons trouvé à 500 mètres de là un garage qui nous a réparé ça en deux temps trois mouvements. Quarante cinq minutes se sont écoulées entre la crevaison et la réparation terminée, pas mal, non?
      Mon article survole une partie de ce que l'on a pu voir aujourd'hui, du superflue en quelque sorte, mais ceci me laissera du grain à moudre après notre prochaine visite.

      Nous quittons avec regrets Málaga. Le bivouac se fera un peu plus loin près du terrain de  golf de La Cala de Mijas. Nous irons entre Málaga et Cádix visiter les villages blancs mais le temps se gâte, il va falloir se mettre à l'abri. Nous déciderons de cela demain matin.

     
    Kilomètres parcourus 93
    Température 19°
    Bivouac du 13 février à la Cala de Mijas
    N 36° 30' 21.294''
    W 4° 40' 54.416''
    Voir l'itinéraire routier de la journée.
     
     

     

    « La côte tropicaleEstepona »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    2
    Dimanche 13 Mars 2016 à 22:33

    Et oui il existe bien un port. Je l'ai zappé volontairement.
    Il faut bien que je garde des cartouches pour mon prochain voyage dans cette ville.
    Ceci dit puisque c'est demandé gentiment  j'ajoute une photo montrant ce port.
    Bises.

    1
    christiane
    Dimanche 13 Mars 2016 à 17:23

    Fort intéressant, ville touristique au passé prestigieux! mais : y a-t-il un port ? quel accès à la mer?

    Je reste sur ma faim.....



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :